Mme Catherine Falik - Responsable du centre CeREN de Neuchâtel

Après plusieurs années passées dans diverses administrations, les circonstances de la vie m’ont amenées, depuis 1997, à me tourner vers le domaine de la santé, du bien-être et de l’aide à la personne.
Ces nouveaux centres d’intérêts m’ont permis de faire de très belles rencontres. J’ai entrepris plusieurs formations très enrichissantes que j’ai d’abord mises en pratique afin de prendre soin de ma famille, de mes proches et bien sûr de moi-même. Je me suis également intéressée à diverses thérapies qui ont, pour certaines, été de vraies révélations.

Puis mon mari a eu un grave problème de santé il y a quelques années pour lequel aucun diagnostic ne pouvait être posé de manière catégorique malgré des entrevues avec les plus grands spécialistes de Suisse et même au-delà. On a eu beau faire des recherches et des tentatives dans tous les domaines thérapeutiques qui m’étaient familiers, aucune amélioration n’était constatée et personne ne trouvait de solution.
Puis je suis tombée sur la méthode du Training Neuro Sensoriel. J’ai contacté le centre CeREN de Paris et j’ai ainsi rapidement fait la connaissance de Frank Giraudeaux pour qui ce contact venant de Suisse s’est révélé être comme un déclencheur afin de réaliser son vœu d’implanter la méthode du TNS en Suisse.
Je me suis rendue à Paris afin de faire un bilan et mieux me rendre compte de ce qu’était la méthode. Mon intérêt pour le TNS s’est vraiment confirmé et, de fil en aiguille, nous avons fini par nous associer avec Frank pour développer le Training Sensoriel en Suisse. Les premiers clients ont commencé leur rééducation, ainsi que mon mari, mes filles et moi-même.

Faire une rééducation TNS pourrait se comparer à un entrainement musculaire, cela prend du temps. Mais cette micro-gymnastique des centres nerveux autorégulateurs de la base du cerveau a l’avantage, une fois effectuée, d’être acquise définitivement. Des premiers effets très prometteurs se font déjà ressentir !
Je ne manquerai pas de vous tenir informés de l’évolution des rééducations sur cette même page.